Arts plastiques

Accueil > S’informer > IA.IPR > TRaAM

TRaAM

jeudi 12 septembre 2019, par Philippe Jaffré

L’Académie Normandie a été retenue pour participer au dispositif TRAAM pour l’année 2019-2020.

Qu’est-ce qu’un TRaAM ?

Les travaux académiques mutualisés sont un dispositif national qui fixe un cadre de travail d’expérimentation en académie à partir d’un projet annoncé dans un dossier de candidature. L’expérimentation donne lieu à un rapport publié en fin d’année sur Eduscol.

COMPTE-RENDU DES TRaAM RÉALISÉS EN 2018/2019
https://view.genial.ly/5c8f5dbd6f346c7226375795

THÈME du TRAAM 2020  : « Nouveau lieux et espaces de monstration de la création artistique à l’école : exposition et diffusion numérique des œuvres, des artistes et des créations des élèves à partir de l’établissement scolaire  »

Présentation du projet de l’académie Normandie

Ce projet se concentre sur la monstration des productions d’élèves.
Comment montrer et valoriser les productions plastiques des élèves depuis l’établissement scolaire, par le numérique ? Comment échapper au format A4 fixé au mur avec de la patafix, dans des lieux peu adaptés (trop passants ou trop discrets) ? Quels sont les nouveaux espaces numériques d’exposition ? Qu’est-ce que ces espaces changent de la conception et de la perception de ces productions ? Que permettent-ils qui ne l’était pas auparavant ? Quels sont les droits de diffusion numérique des productions d’élèves ?

Contexte institutionnel
Au lycée, la « présentation et réception de l’œuvre » est une nouvelle entrée du programme de l’enseignement optionnel au lycée, dans le cadre des « domaines de la présentation des pratiques des productions plastiques et de la réception du fait artistique : les relatons entre l‘œuvre l‘espace l‘auteur et le spectateur ».

La « présentation de l’œuvre », « la monstration et la diffusion, les lieux, les espaces, les contextes », « la
réception par un public de l’œuvre exposée, diffusée ou éditée 
 » sont des nouvelles entrées du programme de l’enseignement de spécialité.

Au collège, le «  dispositif de représentation », et « la relation entre l’œuvre, l’espace, l’auteur et le spectateur  » font l’objet de questionnement en cycle 4, de même que "des lieux de présentation variés et la prise en compte du spectateur" en cycle 3.

Enjeux. L’enjeu est double : valoriser l’élève par sa production et rendre celle-ci publique, visible par les pairs, les équipes éducatives, les personnels encadrants et les parents. La diffusion numérique est éventuellement envisagée dès la conception du projet plastique.

Objectifs.
Il s’agit :
- de définir et expliciter les spécificités et possibilités du numérique en termes de diffusion,
- d’intégrer à des pratiques professionnelles et scolaires une culture du numérique,
- d’exposer,
- de réactiver la pratique de la monstration,
- de transmettre l’image d’une école vivante,
- de varier les médiums d’exposition (vidéos, sons), et les formats,
- de dédier un espace d’exposition à forte visibilité (galerie d’art en établissement).

Leviers
Ce projet TRAAM s’adosse à une formation commune : « Arts plastiques et numérique », coordonnée par les IAN de Caen et de Rouen et encadrée par les membres du pôle de compétences numériques en arts plastiques. Ce module, pensé et organisé en plusieurs temps, concerne 30 professeurs de la Région académique de Normandie et sera proposée aux 16 référents des réseaux apprenants de l’académie de Rouen et à 14 professeurs de Caen.

Il s’appuie sur plusieurs groupes de recherche :

Groupe de recherche sur un référentiel numérique de la nouvelle salle d’arts plastiques : réflexion à partir du référentiel pour l’aménagement de la salle d’arts plastiques en collège de 2016 .
Document de travail et bibliographie : https://fr.padlet.com/sylvie_gautier/7lpfgkcmq84q

Groupe de recherche sur les nouveaux programmes de lycée et les enjeux liés au numérique :
Entrées du programme de l’enseignement de SPÉCIALITÉ :
- La présentation de l’œuvre,
- La monstration et la diffusion de l’œuvre, les lieux, les espaces, les contextes
- La réception par un public de l‘œuvre exposée, diffusée ou éditée

Entrées du programme de l’enseignement OPTIONNEL :
- La présentation et la réception de l’œuvre
- La réception par un public de l’œuvre exposée, diffusée ou éditée

Il s’ancre dans plusieurs dispositifs inter-académiques (DAAC) :

- De Visu (galeries d’art en établissements)
- Dialogues avec les arts (rencontre en établissement et pratique avec un artiste)

Il s’associe à plusieurs partenaires :

Festival TURFU, à Caen en partenariat avec Le Dôme http://ledome.info/
Canopé Normandie 2019-2020

Il s’appuie aussi sur des espaces numériques et tiers-lieux :

ENT, galerie virtuelle

Coordinateurs

Inspecteurs référents : Sylvie Gautier-Lapouge IA-IPR de Rouen et Philippe Jaffré IA-IPR de Caen

Professeurs référents : Laura Bernard (IAN Rouen) et Pierrick Brissier (IAN Caen)

Représentants CARDIE : Stéphane Poret (Rouen) / Bruno Descamp (Caen)

Représentant DANÉ : Philippe Thénot

Sylvie Gautier-Lapouge et Philippe Jaffré


Voir en ligne : Les travaux mutualisés : des laboratoires de pratiques numériques